High 5 - Debout

1. Bénéfice de l’exercice

Répartir la charge sur l’ensemble des 3 membres restant au sol pour une meilleure activation de la musculature profonde du tronc.

2. Le matériel 

Debout sur un sol anti-dérapant, ou avec l’utilisation de cible au besoin

3. Comment exécuter correctement l’exercice ?

Assis :

  • Le dos est droit

  • Le poids du corps est centré

  • Les pattes avant se situent sous la pointe de l’épaule, perpendiculaire au sol et parallèle entre elles

  • Les pattes arrières sont sous la masse et parallèle entre elles, genoux et jarrets au corps

  • Les pattes sont espacées largeur d’épaule à l’avant, et du bassin à l’arrière sans dépasser sur les côtés

  • La récompense est située légèrement en avant et à hauteur de la tête du chien

Couché :

  • Le dos est droit

  • Le poids du corps est centré

  • Les pattes avants sont posées symétriquement sur le sol et sont parallèles entre elles

  • Les coudes au corps

  • Les pattes arrières sont sous la masse et parallèle entre elles, genoux et jarrets au corps

  • Les pattes sont espacées largeur d’épaule à l’avant, et du bassin à l’arrière

  • La récompense est située légèrement en avant et à hauteur de la tête du chien

Debout :

  • Le dos est droit

  • Le poids du corps est centré

  • Les pattes avant se situent sous la pointe de l’épaule, perpendiculaire au sol et parallèle entre elles

  • Les pattes arrières sont perpendiculaire au sol et parallèle entre elles

  • Les pattes sont espacées largeur d’épaule à l’avant, et du bassin à l’arrière

  • La récompense est située légèrement en avant et à hauteur de la tête du chien

4. Erreurs communes

  • Lever trop haut la patte du chien, ne dépasser pas 5cm depuis le sol

  • Le poids du chien est réparti de manière inégale entre avant-main et arrière-main,

  • Les pattes ne sont pas symétriques,

  • Les coudes, les genoux ou les jarrets ne sont pas au corps

Dans ces cas, utiliser une cible suffisamment étroite pour encourager l’alignement désiré.

5. Cas particuliers

Les chiots de moins de 6 mois ou avec des pathologies spécifiques : max 5 répétitions.