Squat Pistol

1. Les bénéfices de l’exercice
Activation de la musculature des membres postérieurs avec maximisation de l’effort sur les fessiers.


2. Le matériel
Un objet stable, ferme, recouvert par une matière antidérapante.
La hauteur doit permettre au chien de maintenir ses pattes verticales.

3. Comment exécuter correctement l’exercice ?

Assis :

  • Le dos est droit
  • Le poids du corps est centré
  • Les pattes avants se situent sous la pointe de l’épaule, perpendiculaires au sol et parallèles entre elles
  • Les pattes arrières sont sous la masse et parallèle entre elles, genoux et jarrets au corps
  • Les pattes sont espacées largeur d’épaule à l’avant, et du bassin à l’arrière
  • La récompense est située légèrement en avant et à hauteur de la tête du chien

 

Debout :

  • Le dos est droit
  • Le poids du corps est centré
  • Les pattes avant se situent sous la pointe de l’épaule, perpendiculaire au sol et parallèle entre elles
  • Les pattes arrières sont perpendiculaire au sol et parallèle entre elles
  • Les pattes sont espacées largeur d’épaule à l’avant, et du bassin à l’arrière
  • La récompense est située légèrement en avant et à hauteur de la tête du chien

 

Transition : le chien se lève -> pattes avants sur le support et maintient la patte arrière surélevée sur le support dédié. 

4. Erreur commune

  • La hauteur du support ne permet pas au chien de maintenir les pattes verticales.
  • Le chien tente de mettre les 2 pattes arrières sur le support, dans ce cas utiliser un support plus étroit.

 

5. Cas particuliers
Les chiots de moins de 6 mois ou avec des lésions au niveau de l’arrière main peuvent remplacer cet exercice par le front squat.