Pompe à une jambe

1. Les bénéfices de l’exercice

Excellent travail poly-articulaire avec activation des muscles de l’épaule, la hanche, et du genou avec maximisation des chaînes contra-latérale.

2. Le matériel

Un sol ou une support stable, ferme, recouvert par une matière anti-dérapante. Si vous utilisez deux supports pour la réalisation de cet exercice, ceux-ci doivent être de même hauteur, au maximum celle du jarret.

3. Comment exécuter correctement l’exercice ?

Debout :

  • Le dos est droit
  • Les pattes avant se situent sous la pointe de l’épaule, perpendiculaire au sol et parallèle entre elles.
  • Les pattes arrières sont perpendiculaire au sol et parallèle entre elles.
  • Les pattes sont espacées largeur d’épaule à l’avant, et du bassin à l’arrière
  • La récompense est située légèrement en avant et à hauteur de la tête du chien

 

Couché :

  • Les coudes et les genoux sont collés au corps.
  • La ligne du dos est droite de la tête à la queue
  • La tête est dans le prolongement du corps

 

Transition : les épaules et les coudes se fléchissent simultanément de sorte qu’ils touchent le sol au même moment et se redresse en même temps. Le dos est ainsi maintenu droit tout le long du mouvement.


4. Erreur commune

Le chien s’assoit au lieu de se coucher, dans ce cas répéter quelques fois l’exercice sans maintenir la patte du chien

5. Cas particuliers

Dans le cas où vous utiliseriez 2 supports pour la réalisation de cet exercice, les coudes doivent rester dans le prolongement du bras et ne pas descendre sous le support.

Il est déconseiller d’utiliser 2 supports pour les chiots de moins de 6 mois, ou les chiens débutants ainsi que pour les chiens présentant une pathologie spécifique.