Désolé, c’est viscéral.

Quand tu crées du contenu, t’as l’impression de recevoir toujours les mêmes questions et d’y répondre à chaque fois.

Bien souvent, on ne fait pas l’effort de chercher l’information avant de poser la question.

On me demande tout le temps: « est-ce que tes soins sont utiles pour des chiens qui ne font pas de sport ? »

Clairement: OUI.

Je dirais même que tu as plutôt intérêt.

Pourquoi faire des soins alors que mon chien n’est pas sportif ?

Si tu veux éviter le développement précoce de l’arthrose, d’une tendinopathie, ligamentaire, une instabilité, des antécédents de luxation/subluxation ou n’importe quoi d’autre…

Prenons ici l’exemple de l’arthrose : 

L’arthrose est caractérisée par une détérioration progressive et une perte du cartilage articulaire avec des altérations structurelles et fonctionnelles dans toute l’articulation, incluant le synovium (la membre synoviale de la capsule articulaire), les ligaments autour de l’articulation (les prolongements de la capsule) et l’os sous-chondral (sous le cartilage) (Buckwalter and Mankin, 1998).

Quel est la meilleure façon d’avoir de l’arthrose ? Ne surtout pas bouger ses articulations.

Or, c’est clairement le cas des chiens « non sportif » 

Si on sait que l’arthrose est une pathologie où le cartilage et les tissus de l’articulation et autour de l’articulation se dégradent et perdent en fonction sensorielle et motrice, on doit se demander comment l’articulation maintient sa santé à l’origine ?

L’articulation maintien sa santé grâce au mouvement.

L’articulation est relativement peu vascularisée et encore moins pour le cartilage.

Pour survivre et qu’on lui apporte des nutriments, il ne peut pas compter sur un apport sanguin via des capillaires.

Non, il se repose sur le liquide synovial.

Le liquide synovial, c’est le lubrifiant des articulations.

Comment il est sécrété ?

Grâce au mouvement, seulement grâce au mouvement.

Si ton chien ne bouges plus ses articulations, si il n’explore plus toute l’amplitude articulaire de ses articulations, il va les perdre.

Ça paraît contre-intuitif, mais c’est pas parce que ton chien a mal qu’il ne faut plus bouger.

Oui, il est certain que certains mouvements dynamiques ne sont pas appropriés pour ton chien s’il souffre de ça.

Un plan de récupération adapté et progressif pour ton chien

C’est justement pour cette raison qu’il faut suivre un plan adapté et progressif où on s’appuie pas mal sur l’isométrie et donc du renforcement sans mouvement pour renforcer au mieux les tissus conjonctifs et retrouver toute la fonction de la capsule articulaire, des ligaments autour, des tendons, du cartilage.

Ça doit FORCÉMENT passer par là.

Oui, oui et oui: mes soins sont fait pour ton chien, même si ce n’est pas un athlète de haut niveau, un chien de sport, et surtout si tu veux préserver sa qualité de mouvement et de vie.

Ceux qui te donnent que des traitements passifs et te disent de limiter les mouvements n’ont rien compris à la physiologie du corps.

Ce n’est pas de l’arrogance, c’est simplement factuel.

Alors si tu veux établir ton plan de situation et discuter des solutions à long terme pour la santé de ton chien, prend RDV pour un bilan postural et discutons ensemble de ce qui conviendrait pour toi.

À très vite,

Aurore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *